Exclusif : le trésor de Beale enfin découvert !

Trésor de Beale

C’est officiel, le fameux trésor de Beale vient d’être découvert! C’est un journal local du comté de Bedford, en Virginie, qui vient d’annoncer la nouvelle. Pour rappel, Thomas J. Beale, un chercheur d’or américain du début des années 1800, avait trouvé une importante quantité d’or et d’argent et l’avait cachée dans une caverne souterraine quelque part en Virginie.

Pour pouvoir retrouver son trésor, il avait laissé à un ami un message crypté sous la forme de trois lettres contenant du texte codé. Après son décès, de nombreux scientifiques s’étaient penchés sur le “code de Beale” mais n’avaient réussi à déchiffrer que deux des trois lettres. Manque de chance, la troisième lettre, qui révélait l’endroit exact de la cachette du trésor, n’avait jamais été décodée… jusqu’à ce 10 décembre 2017!

Qui l’a découvert?

Un chasseur de trésor de New-York, gestionnaire de hedge fund à la retraite, vient en effet de mettre la main sur le magot de Beale, soit 1370 kilos d’or, 1128 kilos d’argent et quelques bijoux, selon ses déclarations. Le traqueur amateur séjournait dans un hôtel de la ville de Bedford depuis 14 mois, passant ses journées sur la piste de Beale.

L’interview du chasseur de trésors

Cela n’a pas été sans mal. J’ai passé des mois à recouper des informations à la bibliothèque municipale, à me renseigner auprès des habitants, pour finalement découvrir que la grotte du trésor avait été ensevelie puis recouverte par le fleuve qui longe la ville de Bedford”, nous explique l’homme de 61 ans.

J’ai passé 14 mois à chercher l’entrée de la grotte où était caché le trésor de Beale

Ceux qui me connaissent diront qu’il en faut plus que ça pour me décourager. J’ai donc plongé de nuit pour éviter la brigade fluviale, à la lueur d’une simple torche. Au bout de douze sorties, j’ai localisé l’entrée de la caverne de Beale et ça m’a pris trois jours supplémentaires pour percer une entrée”.

Il empoche une somme mirobolante

La suite, on la connaît, l’homme a empoché la coquette somme de 56 millions de dollars pour l’or et 570.000 dollars pour l’argent. “J’ai gagné énormément d’argent pendant ma carrière à Wall Street, je ne suis pas dans le besoin. Je n’ai pas cherché ce trésor par appât du gain mais simplement parce que c’est mon passe-temps favori”.

J’ai donc fait une donation de la totalité de l’argent à une association caritative qui s’occupe de la réinsertion socioprofessionnelle de traders au chômage ou dépressifs. Je pense que c’est une cause importante et qu’il faut la soutenir. Quand on sait ce qu’il se passe dans ce milieu, on ne peut pas se permettre de fermer les yeux”.

Par contre, j’ai gardé les bijoux pour ma femme, qui est une grande amatrice de pierres précieuses. Elle est aux anges car elle ne disposait pas encore d’une émeraude de 750 carats dans sa collection personnelle”, conclut-il.

A propos Armand Magistral 5 Articles
Âme damnée d'Augustin Kanniemer, Armand Magistral est journaliste-charlatan. Il est en outre manipulé par le Maire de Cornimon pour servir ses intérêts politiques et personnels.

3 Commentaires

  1. Et évidammentt s’est toujours les plus riche qui s’en mette plein les poches! J’ai du mal a payais mes facture d’électrissité, je le voulez bien moi ce ponion!!!! Pffff!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.