La Palais de Justice en ruine !

Culture, Mons, Arne Quinze et son installation street party avec Elio DI Rupo PHOTO:Bruno DALIMONTE.

Nos amis belges nous ont informés d’un fait-divers saisissant : ce 05 août 2018, un pan du plafond du Palais de Justice s’est carrément effondré. Sans faire de blessés, heureusement.

Nous déplorons cet incident si caractéristique d’une politique bruxelloise erratique, hésitante, et centrée sur le court-terme. Le mastodonte politique bruxellois, contrairement au Palais de Justice, ne court pas de grands risques de s’effondrer (bien qu’il soit cadenassé comme lui par des échafaudages et des rapiéçages incessants).

Pour mesurer ce naufrage, nous nous sommes rendus à Mons, ou un autre chef-d’oeuvre absolu s’est ridiculement écroulé tout seul. Mais il ne s’agissait pas de tuiles manquantes ni d’un manque de moyens. Il s’est écroulé parce qu’il ne tenait pas la route, malgré de substantiels subsides octroyés par les politique locaux. Quand on se compare à van Gogh, et que l’édifice-avec-grue s’effondre bêtement, on s’étonne d’entendre encore parler d’un tel “artiste”. Arne XV, vassal de Elio XIV (l’Etat c’est moi).

https://youtu.be/xhSIUWnw0RI

Bref, on gaspille à tout-va à Mons et on est chiches à Bruxelles. Populistes? Confusions des niveaux de pouvoirs? Que nenni. Simplement, on aime bien, chez sensationpresse, se moquer des opportunistes et des copains qu’ils aident. Qui se fichent des enjeux vitaux des gens, au profit d’un prestige politique finalement désuet, et qui ne les honore en rien…

A propos Augustin Kanniemer 31 Articles
Augustin Kanniemer, fin observateur, est maire de Cornimon (France) depuis 2015.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.