Une occasion à saisir

Armand et moi avons découvert une promotion magnifique. Vive la Provence.

Au rayon “promos” d’une grande enseigne, nous avons découvert un article dont nous nous sommes saisis sans réfléchir : un colis d’amour “démarqué” à moitié prix.

Bon, il est vrai que vu la date de péremption, nous devrons en faire usage dans les plus brefs délais. Comme on partage, on arrivera à éviter tout gaspillage.

Mais le 7ème ciel à portée de notre bourse, c’est un véritable “plus” à des vacances déjà bien fournies en matière de voluptés.

Rappelons aussi qu’une promotion pareille, c’est un geste de prévention magnifique. Il ne faut pas être docteur en santé publique pour le savoir. Voici 25 ans, ça servait à se protéger contre des maladies indésirables, mais à présent, c’est devenu un copain, un ami même, un contributeur à la plénitude. Pour cette dernière indication, nous restons perplexes.

Y aurait-il un changement de politique commerciale, dès lors que la peste des années 80, tout le monde s’en fout désormais?

Ce serait une grave erreur. Faire d’un moyen de protection un bonus de plaisir, c’est peut-être un peu trompeur.

Mais une telle promo, ça ne se rate pas. Nous verrons cela à l’usage. Après la Coupe du Monde.

A propos Augustin Kanniemer 31 Articles
Augustin Kanniemer, fin observateur, est maire de Cornimon (France) depuis 2015.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.